Décider de reprendre le sport, de se rendre dans une salle, de retrouver une bonne santé cardio-vasculaire et physique est important. Mais encore faut-il également prendre soin de son alimentation. Sans pour autant être un Spartiate dans l’esprit au moment de déjeuner ou de dîner, il est primordial de soigner son alimentation. La diététique est un excellent complément au sport, pour de nombreuses raisons.

Adapter son alimentation

Pourquoi adapter son alimentation pour faire du fitness ?

Sachez que les sports d’endurance permettent de brûler les masses graisseuses et musculaires. Le corps stocke la graisse car elle est indispensable à la lutte contre le froid, par exemple. Mais lors d’un régime ou de successions d’efforts d’endurance, la graisse comme le muscle peuvent disparaître de la même façon.
C’est pour cette raison qu’il est intéressant de combiner le sport à un régime, pour conserver le muscle ou en fabriquer, et ne brûler que les graisses. A l’inverse, si c’est bien le sport qui est la première motivation, un régime alimentaire approprié et durable aura aussi un effet complémentaire. Préférez par exemple les protéines aux graisses, pour les mêmes raisons que celles évoquées plus haut.

jus de fruits

De plus, si l’on considère la diététique comme étant la science de l’alimentation équilibrée, il paraît dès lors inconcevable de faire sans quand on pratique du sport régulièrement. La nutrition analyse les rapports entre la santé et l’alimentation. La diététique s’échine à y intégrer des règles pour parvenir à une alimentation équilibrée, sans forcément avoir besoin d’éléments extérieurs. Les deux concepts sont d’ailleurs de plus en plus proches, tant l’un s’appuie sur l’autre et tant les découvertes scientifiques se font nombreuses ces dernières années.

S’il n’y avait qu’une seule chose à retenir dans la diététique pour le sport, c’est le concept lié à l’énergie.

Quel est notre besoin énergétique et comment aller le chercher dans notre alimentation ?

Pause repasTous les aliments frais contiennent des nutriments directement assimilables par le corps (glucides, lipides, protides, vitamines, minéraux, oligo-éléments). Certains de ces nutriments sont sources d’énergie. Il ne reste plus qu’à connaître ses besoins en énergie pour répartir les apports en fonction de ces besoins. La constitution des repas, en fonction des apports des aliments, suivra naturellement.

Des programmes de diététique sont disponibles sur internet. Du débutant au spécialisé.

La diététique n’est pas un régime

Il est important de ne pas confondre un programme diététique avec un régime. Un régime est un exercice alimentaire momentané. Manger selon une diététique particulière se fait tout au long de l’année, tous les jours de la semaine. Et il n’est pas forcément question de privation, comme pourrait véhiculer l’image du régime, mais juste de santé et d’adaptation de la quantité et de la qualité des aliments à la pratique sportive.

Ce qui est assez amusant avec les dernières recherches sur la diététique, c’est qu’il est démontré que toutes les cuisines locales du monde intégraient de fait les aliments nécessaires à une bonne santé. Ce qui tend à renforcer l’idée qu’il faille abandonner les plats préparés.

Tout est donc à notre disposition, dans un faible rayon par rapport à nos lieux d’habitation. Le tout est simplement de faire la démarche, comme pour le sport en fin de compte…

Manger une pomme

La Nutrition, la base de tout

La nutrition est la base du sport, elle vous apporte le fuel qui va vous permettre de vous dépasser et de réussir. Vous pourrez trouver les conseils pour réussir votre nutrition dans cet article.

Mais avant de découvrir les joies de la nutrition et du sport. Il est important de connaitre quelques concepts de base :

  • Les nutriments, qui vont vous aider à subvenir à vos besoins
  • Les calories qui règlent tous les transfert d’énergie à l’intérieur de votre corps

Une autre information importante est de bien comprendre l’importance de la digestion dans son organisme et surtout dans la pratique du sport. Ne pas prendre cela en compte c’est risquer les accidents et diminuer l’efficacité de votre entrainement.