Posture de Yoga : le cobra

posture du cobra

La posture du Cobra est une posture que vous trouverez souvent si vous décidez de faire du Yoga régulièrement. Elle est partie intégrante de la salutation au soleil et d’autres mouvements plus complexes. C’est une posture assez simple, sur le principe, mais qui demande concentration et souplesse.

Détails de la posture

Au départ, vous commencez allongé sur le sol, sur le ventre, les bras repliés, et les mains au sol à hauteur du thorax. Puis, poussez sur les bras et remontez le buste en veillant à bien conserver tout le reste du corps, du bassin aux pieds, collé au sol. Remontez la tête le plus au possible et inspirez.

Cette posture vous force à cambrer le dos, et permet donc de travailler les articulations dorsales et les muscles du dos. De plus, la posture la tête haute et en avant libère le thorax et permet un travail sur la capacité respiratoire. Les abdominaux sont également à l’effort, pour le gainage.

Le principe de cette posture est qu’il faut la réaliser en douceur, en prenant bien soin de sa respiration. Cette concentration est bénéfique pour l’être tout entier. Comme toute pratique de Yoga, cette posture délasse, fait travailler la souplesse, la force des muscles, la respiration, et permet de laisser de côté tous les tracas du quotidien.

Pour bien réaliser la posture, prêtez attention à tous vos muscles. Les bras ne doivent pas être tendus, mais légèrement pliés. Aucune tension ne doit se voir. Les épaules ne doivent pas être remontées, mais libérées. Le but est d’aller chercher loin vers l’avant (ou loin vers le haut) avec la tête.

Les effets de la posture

En plus des bienfaits évoqués plus haut, cette posture a aussi des bénéfices sur certains organes internes, tels que les poumons, les reins ou la thyroïde. Mais surtout, elle est connue pour réveiller l’énergie vitale : la Kundalini.

Attention toutefois à quelques contre indications, en cas de problèmes thyroïdiens justement ou cardiaques, ou si vous êtes enceinte, cette posture est à éviter. En ce qui concerne les enfants, les postures peuvent jouer un rôle dans la croissance.

Veillez donc à bien vous renseigner au sujet des conséquences éventuelles d’une trop grande répétition de postures de Yoga chez vos enfants, auprès de votre médecin.

Les autres postures